Forum Économique Breton 2022

                   CHRISTIAN POUSSET, SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DU FEB 
              "SERONS-NOUS LES ACTEURS DU PROGRÈS OU DES AGENTS DU REPLI ?"

Alors que nous finalisons, avec enthousiasme et fierté, la préparation de la 3e édition du Forum Economique Breton, je mesure avec une certaine gravité l’urgence du temps. Urgence sociale, économique, sanitaire, écologique, démocratique. Notre univers semble à nouveau sorti de ses gonds. Il y a une démesure dans tout. Une forme de réveil, brutal, la fin d’une innocence. Nous avions rêvé ensemble de lendemains qui chantent, et nous nous réveillons avec l’ouvrage sur le métier. Encore. Plus que jamais, face à des défis qui dépassent de très loin nos limites personnelles, nous avons besoin de faire ensemble, d’éprouver la force du collectif, une résilience commune au service du progrès. Il y a trois ans, le FEB était tout au plus une intuition, un signal faible. Nous étions quelques uns à parler de co-construction, de convergences, de nouvelles formes d’utilité. Nous étions peu nombreux et on nous opposait avec force des arguments qui semblent aujourd’hui répondre d’un autre temps. Mercantilisme, trajectoires individuelles, croissance à tout prix… Que de bouleversements. Il paraît qu’à vaincre sans péril on triomphe sans gloire. C’est peu dire que notre mérité est grand. Nous avons traversé ensemble la pandémie, engagé collectivement le relance de nos économies, trouvé de nouvelles formes de vivre ensemble. Ces résultats nous honorent. Désormais ils nous engagent. Chacun devra donc prendre sa part dans cette aventure qui dépasse de très loin les intérêts ou les convictions individuelles. Collectivité locales, région, entreprises, écoles, associations… les temps sont au dépassement, aux nouveaux équilibres. Sommes-nous des acteurs du progrès ou des agents du repli ? Partageons-nous cette même vision d’une Bretagne unie, forte, solidaire, résolument moderne, ou doutons-nous encore de nous-même ? En 2021, notre thème était « Tous à la relance ». Nous avons entendu ce que nous ont dit les participants : une volonté affirmée d’entreprendre, teintée d’une forme d’impuissance à recruter les talents nécessaires. Afin de répondre à ce besoin, nous lancerons dès cette année une plateforme de Liens. Conçue avec les apports de l’intelligence artificielle, elle permettra de proposer à quiconque souhaiterait vivre et travailler en Bretagne un parcours d’intégration, qui le mette en lien avec les différents acteurs de l’emploi, du logement et de la mobilité par exemple. Voilà la matérialisation de nos promesses, la preuve de notre utilité. Le Forum économique breton, qui se tiendra le 31 août et 1er septembre prochain, sera un FEB de combats. Combats pour l’attractivité et l’emploi, pour faire de la Bretagne une terre d’accueil et de croissance. Combats pour les transitions énergétiques et agricoles, pour construire un monde plus durable. Combats pour la RSE et l’innovation pour construire ensemble les solutions aux défis de notre temps. Nous devons ; plus que jamais, être réunis et engagés. Je sais qu’ensemble nous trouverons les solutions, les innovations qui nous permettront de faire des idées d’aujourd’hui la réalité de demain. C’est ce qu’attendent de nos nous les territoires et leurs habitants.