Forum Économique Breton 2022

KARIM ESSEMIANI, PRÉSIDENT FONDATEUR GWENNEG "CRÉATION DE VALEUR ET DÉVELOPPEMENT DE LA RICHESSE LOCALE : UNE APPROCHE COLLECTIVE"

GwenneG est partenaire du Forum économique breton depuis sa création. Pour cette 3e édition, qu’est-ce qui change pour vous ?

Nous sommes une plateforme de financement de projets économiques bretons, qui permet aux entreprises et aux citoyens du territoire de pouvoir investir pour soutenir les initiatives locales. C’est dans notre ADN de contribuer à un événement tel que le FEB, qui fait le pari du collectif au profit de l’économie du territoire breton. Si vous me permettez une allégorie sportive, empruntée à l’univers du rugby, je dirais que le FEB n’est pas fait pour que chacun marque le plus d’essais possible, mais pour que 14 joueurs permettent au 15e d’en marquer un. Cette vision partagée est source de création de valeur, du maintien et du développement de la richesse locale ; nous nous reconnaissons pleinement dans cette approche du collectif.

En quoi le collectif est-il si essentiel dans une optique de création de projets à impact, telle que vous la développez ?
Nous travaillons dans une logique de circuit court pour que les citoyens puissent participer à la construction de l’avenir de leurs enfants au sein du territoire breton, en soutenant les entreprises de proximité. Un des impacts, outre le bénéfice économique et environnemental, est l’emploi pour les générations futures. Depuis notre création en 2015, nous avons collecté 70 millions d’euros, à raison de 20 M€ par an, qui ne sont pas injectés dans l’économie réelle mais qui viennent soutenir le fléchage d’entreprises qui ne pourraient croître sans soutien financier. Parmi nos 13.000 investisseurs, 95% d’entre eux sont basés en Bretagne. Il y a un vrai besoin de donner du sens en contribuant à la dynamique territoriale du Grand Ouest.

Vous accompagnez les transitions agricoles et énergétiques également, en encourageant le financement des entreprises du secteur ?
Nous avons toujours soutenu les initiatives qui misent sur les projets à impact, et en particulier le bien manger (transition agricole et bien-être animal) et le bien produire (énergies renouvelables), en particulier les projets qui font appel à l’innovation technologique. En permettant à des entreprises, parfois de taille modeste mais avec de grandes idées, de lever des fonds via des investisseurs sensibilisés à ces transformations, nous contribuons au développement des projets à impact environnemental mesurable. C’est donc aussi un levier pour l’emploi sur le territoire breton.